Dépendant du ministère de l’Education nationale, le Cned (Centre national d’enseignement à distance) est le premier établissement public d’enseignement à distance en Europe. Au service de tous les âges, il scolarise plus de 250 000 inscrits : scolaires, étudiants et aussi ( 2/3 des inscrits) adultes demandeurs d’emplois, en reconversion professionnelle, bénéficiaires de la formation permanente, femmes au foyer, prisonniers, malades ...




jeudi 14 novembre 2013

Grève au Cned-Futuroscope jeudi

article sur le site  http://www.lanouvellerepublique.fr/

4 commentaires:

  1. Vous êtes les victimes (après les inscrits) de l'incompétence et la désorganisation mises en place depuis 1 an sur les 8 sites. Courage. Il est simplement regrettable que seul le télé accueil se bouge. Ou sont les syndicats?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Où sont les syndicats ? Excellente question.
      C'est incroyable comme ces temps-ci, ils sont devenus très patronaux (représentants et syndiqués). Il n'y a finalement que les vacataires qui restent sincères et honnêtes par rapport au droit des salariés et à l'éthique professionnelle (en gros, éviter la pédagogie ou le marketing cheap). Quelques fonctionnaires aussi restent honnêtes.
      Les syndicats, c'est 40 % de taux de participation à leur élection (chez les enseignants) au Cned comme dans les académies. Au Cned, ils jouent le rôle de VRP du DG et pour certains les gardes du corps du gouvernement (un peu moins pour les syndicats "rouges" dont les amis n'ont jamais le pouvoir politique à l'échelon national).
      Le problème est qu'ils se discréditent de plus en plus et, par conséquent, toute tentative de recours ou de dénonciation, ne pourra se faire que par voie juridique (au nom d'une corporation) ou/et éventuellement par voie de presse. Le Cned étant en lien direct avec le ministère pour ses subventions et ses commandes, il ne faut même pas compter sur les recours hiérarchiques, on n'aurait pas un regard neutre sur la situation.
      Même le fondateur de ce blogue en a une extinction de voix.

      Supprimer
    2. les syndicats du Cned.... laissez-moi rire... ils mangent dans la même gamelle que leurs directeurs....!

      Supprimer
  2. Les incompétents règnent avec agonie car la fermeture est proche et réel, ces incompétents auront du mal à se recaser ailleurs, à part se recycler entre eux et créer le club des incompétents...

    RépondreSupprimer